jeudi 20 avril 2017

Apparitions de fantômes!

Lorsque j'ai trouvé cette pièce à la brocante, je ne l'ai pas achetée.
On ne se rend peut être pas vraiment compte sur la photo car elle est déjà en partie nettoyée, mais elle était vraiment en mauvais état. Avec une épaisse couche de peinture toute écaillée.
J'ai quand même hésité et puis je me suis dit, on verra la semaine prochaine, si elle est encore là.
Oui des fois je me donne des petits défis comme ça. Comme si j'attendais un signe.
Et puis oui, la semaine suivante, elle était toujours là.
En même temps c'est sûr qu'avec Saint Jean-Baptiste qui a perdu la tête, c'est un peu plus difficile à vendre.
Mais malgré tout ce modèle de Sainte Vierge à la chaise, reste très joli, et la position entre la mère et l'enfant est particulièrement réussie.
Et puis quand je brocanteur m'a dit "3 Euros", je me suis dit que c'était bête de ne pas l'adopter.

Habituellement je travaille sur des modèles de Notre Dame de Lourdes ou de la Vierge de la médaille miraculeuse qui sont très immédiatement reconnaissable. C'est vrai que cette pièce est toute différente. Beaucoup d'entre vous ne connaissent certainement pas ce modèle là.
Pour commencer vous pouvez trouver quelques explications sur l'origine de ce modèle dans le tableau de la Sainte Vierge à la chaise: >>ICI<<


Voici deux autres représentations, en volume, de la Sainte Vierge à la chaise que j'ai pu trouver en me baladant sur le net:



Ce qui était intéressant dans le modèle que j'ai trouvé, c'est la disparition de Saint Jean Baptiste,
qui me faisait l'effet d'un fantôme.


Quand à la Vierge et l'enfant, on ne voyait donc plus qu'eux, mais paradoxalement ils semblaient absents de notre réalité, absorbés dans leur étreinte. Ils étaient là sans être là.


J'ai pensé que c'était donc une pièce qui pouvait parler de l' invisible à nos yeux.
Tel les Yokais et les fantômes.
Chez nous, tout ce qui est de l'ordre de l'invisible, c'est toujours un coup des fantômes. Une lumière qui s'éteint, une porte qui claque, une ombre fugace...
Mais au japon, l'inexpliqué est toujours explicable grâce aux Yokais, qui sont à peu près responsables de tout. Et ils sont très nombreux les yokais. C'est un genre d'esprits ou de démons qui effraient ou jouent des tours aux humains le plus souvent. Pour en savoir plus sur ces fantômes japonais c'est >>ICI<<.
Les japonais sont très fort pour faire perdurer leur culture traditionnelle tout en la modernisant. C'est pourquoi j'ai trouvé formidable que Nintendo produise "Yokai Watch" un univers décliné en jeu vidéo, dessin animé, manga et jouets qui s'inspire de l'univers des Yokais. Voilà encore une belle appropriation par la pop culture. Même si bien évidemment ont peut regretté le coté excessivement commerciale  de Yokai Watch.
J'ai trouvé l'univers de Yokai Watch très réussi esthétiquement parlant (contrairement aux histoires souvent répétitives dans le fonctionnement narratif)
Bien évidemment on pense rapidement à l'univers des Pokémons. Normal, la grosse machinerie Nintendo est derrière les deux licences.
Personellement je trouve que Jibanian, le chat orange emblématique de la série, n'a rien à envier à Pikachu. Il est graphiquement très fort.
Et je dois dire que quand je l'ai vu à la Japan expo l'année dernière... Waouh. 
Je savais alors qu'il y aurait une pièce avec Jibanian Prochainement!
En savoir plus Yokai Watch (Ou Youkai Watch en japonais): >>ICI<< 


La sainte Vierge à la Chaise va donc pouvoir réunir:
 -Un Yokai, symbole de tradition ancestrale et de culture populaire moderne, grâce à Saint Jean Baptiste qui nous fournit son corps sans tête.
- Des fantômes, ces représentations stéréotypées à l'occidentale, ces apparitions spectrales luminescentes légèrement bleutées et souvent monochromes à l'apparence humaine, grâce à ce petit couple absorbés dans leur tendre affection.

Ainsi, deux visons du monde de l'invisible vont se côtoyer dans une même pièce. 
Un choc culturel en somme.
A l'image de notre société ou cultures traditionnelles  et pop culture se cottoient sans cesse, s'influençant les unes les autres pour mieux perdurer.

J'espère également souligner la tendresse émanant de la vierge à l'enfant, en faisant un choix monochrome pour ce duo, afin de ne pas brouiller la lecture de cet adorable enlacement par de trop nombreux détails de couleurs.

Maintenant que vous savez tout du "pourquoi", allons au "comment"!

Que c'est formidable d'avoir pour excuse son travail afin de faire venir du Japon une figurine, sans culpabiliser!
En  plus j'en ai trouvé une super, à monter soi même, avec non seulement la bonne taille de tête, mais avec des expressions de visages différentes! haha j'adore!


Salut Jibanian!


J'ai passé beaucoup de temps à décaper La Sainte Vierge à la chaise.
Et avec les nombreux drapés et petits recoins c'était très long, surtout que la peinture a résisté à mon super produit décapant, j'ai donc dû grater millimètre après millimètre avec un outil de dentiste.





Ensuite j'ai pris la tête de Jibanian-from-Japan en y calant du carton sur les bords pour m'aider à faire un moule en deux parties.




Je l'ai plongé dans l'alginate en y laissant mes doigts pour pas que la tête remonte à la surface.



J'ai ensuite coupé le moule en alginate en suivant le plus possible les morceaux de cartons.


J'ai réunis à nouveaux les deux parties du moules puis j'ai coulé du plâtre synthétique dedans.
Et voilà, une tête de Jibanian!



J'enlève les imperfections, rebouche les petits trous puis ponce légèrement.



Je ponce également la pièce principale et je peste contre tous ses petits drapés qui rendent la tâche si compliquée.


Ensuite Je fixe la tête de Jibanian en plâtre sur la pièce principale grace à une broche métallique et de la résine.

Jibanian-from-Japan est content du résultat.
C'est un peu son fils après tout.


Jibanian-from-Japan emmet toutefois une reserve tant que son fils n'aura pas hérité de sa double queue.
Et oui, certains ont un matériel génétique plus avantageux que d'autres. C'est injuste mais c'est comme ça.


Me voici donc réalisant cette double queue, avec des tiges métallique galvanisées et de la résine.


Jibanian-from-Japan inspecte le resultat.


Il semble satisfait, youpiii!



Je peint ensuite l'ensemble avec quelques couches d'apprêt.


J'aime bien cette version blanche qui pourrait d'ailleurs tout à fait rester comme ça c'est vrai.
Mais on y verrait pas le sens que je souhaite, sans mes couleurs. ça dirait autre chose.
De plus Jibanian-from-Japan est pas d'accord du tout non plus.
Il me fout une pression dingue celui là.
ça doit être son coté Nintendo.



Une fois la couleur terminée, Jibanian-from-Japan est complètement émerveillée.
Son fils veille désormais sur un l'image fantomatique de la vierge à l'enfant.




Jibanian et moi sommes fières de vous avoir fait cette nouvelle démonstration d'arithmétique.
J'espère que ça vous servira un jour.




mardi 18 avril 2017

YOKAI & GHOSTS










Avril 2017.
 Statue de récupération en plâtre du type "Sainte Vierge à la Chaise", qui n'était pas signée / résine / plâtre synthétique / acrylique

Hauteur 20 cm.


jeudi 23 mars 2017

L'attente Elisabeth

Vous l'aurez attendue longtemps, son acquéreur également.
Mais, convenez-en, C'est elle qui a attendu le plus longtemps.
C'était si long que ses cheveux ont poussé, poussé, poussé ...glissants sur le socle, ils semblent s'échapper tel un serpent qui ondule. Ils avancent irrémédiablement,  produit d'une éruption volcanique permanente.
Mais Elisabeth reste patiente, son riche imaginaire l'accompagne, elle n'est jamais seule.

Tu y penseras, la prochaine fois, chez le dentiste.











33 cm de hauteur. 
Statue d'origine non signée, plâtre/ résine/ peinture acrylique

mardi 14 mars 2017

Girl Super Power!

Je viens de terminer la réalisation de 4 pièces en série pour la galerie Sakura qui m'a invité dans le cadre de l'expo "Girl Super Power".
Voilà un intitulé d'expo qui me plait bien!

Pour l'occasion j'ai fait une Rose pailletée irisée! Pink Force!
Mais il y aura aussi Rainbow Force, Golden Force et Black Force.
Venez discuter avec elles, elles ont plein de trucs à dire, du 16 mars au 4 juin, 21 rue du bourg Tibourg, à Paris.

En plus, elles brillent beaucoup plus en vrai que sur les photos, ça vaut le coup d'aller se shooter les yeux à la poudre holographique !






Et, des filles brillantes, pour l'expo "Girl Super Power", c'est parfait!

mercredi 1 février 2017

Ni brosse ni démélant.

C'est la note "salon de coiffure" aujourd'hui!
Non, nous n'allons pas en profiter pour lire de vieux magazines Gala en portant une blouse noire pleine de petits cheveux pendant qu'un inconnu nous masse le cuir chevelu et que nous feignons de ne pas trop prendre de plaisir dans ce salon au nom improbable provenant d'un jeu de mots dont seuls les coiffeurs ont le secret.
Mais nous allons parler cheveux, oui, che le veux (pardon).
Pour cette sainte Elisabeth aux longs cheveux, j'avais donc décider d'accentuer cette caractéristique, puisque c'est ce qui avait plu à mon papa.
Je suis comme ça moi.
Quand tu aimes quelque chose, je te l'offre multiplié par 100 . Alors t'as intérêt d' être sûr de ce que tu aimes.
Et comme elle avait attendu si longtemps (environ 2 ans) pour que je m'occupe d'elle, ses cheveux devaient forcément être hyper hyper longs, vu l'attente!
Forcément quand on parle de cheveux ultra longs, tout le monde pense à Raiponce, enfin surtout celui de Disney.

Mais comme à chaque fois que Disney passe... les contes trépassent.
Parce que Le Raiponce de Disney n'a pas grand chose à voir avec le conte original des frères Grimm.
(Ceci dit je me souviens d'avoir apprécié le Raiponce de Disney pour d'autres raisons)

Dans ma bibliothèque j'ai conservé un livre de mon enfance: "Mon plus beau livre de contes" de 1985 (oué ça va hin, no comment).  Dedans il y a une version simplifiée-raccourcie de l'histoire de Raiponce d'après les très joyeux et farceurs Jacobs et Wilhelm Grimm.
Faites vous plaisir:


J'espère que vous aurez apprécié le passage où le prince a les yeux crevés en tombant de la tour.

Ma Sainte Elisabeth va pas devenir blonde comme ces deux représentations ci dessus. 

Elle sera rousse.
Car il ne peut en être autrement.
Parce que je sais que ça compte pour mon papa. Et pour moi aussi, forcément.
Et pour ma coiffeuse peut être, qui ajoutera qu'on dit plutôt blond vénitien en ce qui me concerne.

Alors comment s'y prendre pour lui faire pousser des cheveux ?

D'abord faut la préparer doucement.
L'air de rien, on commence par un petit massage de l'épaule à la résine.
Puis on s'attaque au socle, pour que mademoiselle soit bien stable pendant la pousse des cheveux.



Maintenant y a plus qu'à fixer une barre en aluminium au préalablement mis en forme. 
Certains coiffeurs disent mise en plis pour cet étape.


Et là on commence à faire dégringoler la chevelure sur la tige.



Et on avance comme ça jusqu'au bout. Mèche après mèche.
Sans oublier d'en faire pousser une devant aussi.
Comme ça elle passera dans la main qui ne tient plus rien, et qui va enfin pouvoir faire quelque chose: Se tripoter les cheveux.



On continue d'accumuler les mèches.



On fait passer une autre mèche par dessus l'épaule, histoire de rendre compte de l'importante masse de cheveux qui se déversent.



On y est presque presque.



Mais là, faut vraiment faire quelque chose pour ce crâne plat mademoiselle. 
Je vous fais un petit brunching discret pour donner du volume.




Et pis tant qu'on y est, ça ne vous embête pas si notre esthéticienne vous retouche un peu le nez et vous rabote légèrement le menton ?



Il me faut bien deux jours pour poncer toute cette tignasse.
Les coiffeurs, ils appellent ça du gel coiffant.



Et puis comme ça ne me convient pas finalement, je reprends une bonne partie de la chevelure, pour texturer les mèches d'une façon différente, en essayant d'être au plus près de la texture de cheveux existante.
Le coiffeur lui, vous dira : "Je vous ai collé des extensions avec la même couleur et la même épaisseur que vos cheveux naturels."



Alors oui ça fait des cheveux très longs.
Mais rappelez vous qu'elle attend depuis deux ans qu'on s'occupe d'elle.
Ils ont eu le temps de pousser et de passer par dessus le socle pour tomber sur la table.



C'est bien mais... je trouve qu'il manque un petit quelque chose...
Quelque chose qui rappellerait qui elle était.



Des roses! mais oui bien sûr!
Sainte Elisabeth faisait apparaitre des roses! 
(Oui souvenez-vous, comme interflora!)


Pourquoi pas une couronne de fleurs comme on voit quelques fois sur la sainte vierge ?
Comme sur ce modèle que j'aime tant et que j'ai utilisé notamment pour Mère Nature:



Ça tombe bien je suis tombé par hasard sur de jolies petites roses, toutes prêtes, destinées à la fabrication de bijoux. Oh joie! Pas besoin de passer deux semaines à faire des roses miniatures moi-même !
Oui j'ai fait ma feignasse. 
Mais la feignasse ingénieuse. 
Ça change tout.



J'ai percé les roses auxquelles j'ai fixé des épingles.



J'ai fait quelques trous pour coller les épingles à têtes de roses.



Puis j'ai comblé l'intérieur des roses afin quelles soient moins fines, pour harmoniser avec la statue dont les détails ne sont pas si fins.
J'ai ensuite ajouté des feuilles et un ruban.
J'ai volontairement  incliné la couronne de fleurs.




Cette couronne ne vous rappelle pas quelque chose ?
Moi je trouve qu'il y a un petit coté FEMEN , et ce n'est pas pour me déplaire!


Bon là c'était pas le sujet de cette pièce ...
mais pourquoi pas pour une autre pièce! :-)
Ouiiiiiiiiii, je dis OUIIIIIII !!! 


Revenons-en à nos cheveux pour l'instant.
Encore une petite journée de ponçage et c'est bon!



Quelques couches d'aprêt avant de passer à la coloration.
Les coiffeurs font toujours ça.
Tu sais, quand tu veux les cheveux bleus, ils te font d'abord passer en blond(e) pour ça.
Ben là c'est l'étape blonde.


Mais ça va pas durer. 

Remarquez comme elle peut également faire léviter ses cheveux  comme personne.
Pas sûr que le Vatican ait déjà vu ça.

Et notez aussi comme je suis une élève studieuse qui tente de mémoriser son vocabulaire pour le cours de japonais, tout en peignant (participe présent de peindre).

Pas sur que les coiffeurs puissent en faire autant en peignant (participe présent de peigner).

N'hésitez pas à me faire signe si vous voulez connaitre d'autres participes présents.
C'est ma nouvelle passion.